« A l’origine, les continents étaient emboîtés les uns dans les autres. Ils se sont déplacés. » Ce postulat a une histoire vieille de plus de 2000 ans.
D’Aristote à Taylor et Wegener, son cheminement dans les esprits fût un long parcours, jusqu’à ce que des géophysiciens aient des théories plus scientifiquement posées il y a un siècle. 35 années furent ensuite nécessaires pour démontrer ces théories.
La paléogéographie est la science qui permet de démontrer la dérive de continents